Frederic Rolfe baron Corvo

Frederic Rolfe est connu sous le nom de baron Corvo. C’est le grand maudit des lettres anglaises du XXe siècle. Converti au catholicisme, il veut être ordonné prêtre mais se fait exclure de plusieurs séminaires. Vivant tour à tour dans l’opulence et la pauvreté, il termine sa vie en 1913 à Venise. Gallimard a publié de lui Don Tarquinio, Le Désir et la poursuite du tout, ainsi que sa biographie : A la recherche du baron Corvo.

Voici le seul résultat