Publié le

Semer à son âge, passe encore, mais planter…

Par idlibertes 8 juillet 2019   Comme chaque année, l’Institut des Libertés va interrompre ses publications de la mi-juillet au début de septembre, ce qui suffira à peine à recharger les petites cellules grises qui me servent de cerveau. Et comme je suis le plus vieux dans l’équipe, c’est chez moi que cela prend le plus de temps. Il faut au moins six semaines pour arriver à un résultat raisonnable Bref, me voilà à nouveau en Avignon, un chien à mes pieds, un verre de Châteauneuf du Pape blanc à la main, un cigare à la bouche, en train de réfléchir à la façon dont l’Institut des Libertés pourrait se rendre un peu plus utile dans l’année qui arrive que dans le passé. Rien n’est décidé, mais voici mes pistes de réflexion. Partons d’une constatation tout à fait évidente : nous vivons une période historique de recul de l’intelligence comme notre pays en a très peu compté dans son histoire, et cela vient de la confusion mortelle entre le crime et le péché, qui avait disparue…

Lire la suite

Publié le

Energie et économie

Par Charles Gave 24 juin 2019 Le moins que l’on puisse dire est que je ne suis pas un perdreau de l’année. J’ai commencé dans ce métier en février 1971, c’est dire si j’ai vu, entendu (et proféré moi-même) des imbécillités innombrables sur ce qu’était l’économie. Finalement, au bout de tout ce temps-là, je suis arrivé à la conclusion qu’après tout l’économie n’était que de l’énergie transformée. Je m’explique. Rien ne se fait, rien ne se vend qui ne consomme de l’énergie. Puisque tout part de l’énergie, la grande question est donc : l’énergie est elle suffisamment abondante et bon marché pour que les différents produits qui en sortent le fassent de façon rentable, ou pas ? Si la rentabilité de la transformation de l’énergie en produits est satisfaisante, alors tout va bien, et nous nous trouvons dans une période de croissance sans inflation où les marchés financiers vont monter de façon régulière. Si cela n’est pas le cas, il faudra que le prix de la plupart des produits grimpe…

Lire la suite

Publié le

Jamais deux sans trois, retour sur les élections européennes

Par Charles Gave 17 juin 2019   J’ai lu avec un manque d’intérêt considérable (comme Jules Renard, j’ai presque envie de dire « d’un derrière distrait »), nombre d’articles sur le résultat des élections européennes. La quasi-totalité de ces papiers semblait se donner un mal de chien pour ne pas voir l’éléphant dans le corridor. Et cet éléphant, c’était bien sûr la complète disparition de ce qu’il était convenu d’appeler autrefois les partis de gouvernement, c’est à dire les socialistes et les gaullistes. Revenons en arrière de quelques décennies… Ces deux formations et leurs satellites (communistes pour les socialistes, centristes pour les autres), tout additionné, faisaient 80 % des voix. Les premiers étaient censés défendre le prolétariat, les seconds la France éternelle… Aujourd’hui, en additionnant les voix de tous ces partis, on arrive péniblement à 20 % et encore… Ce qui est bien normal : depuis trente ans, la gauche a trahi le Peuple tandis que la droite a trahi la Nation, et donc leurs électorats les ont logiquement abandonnés. Et…

Lire la suite

Publié le

Et pendant ce temps-là, en Europe, les banques se cassent la figure à qui mieux-mieux

Par Charles Gave 3 juin, 2019   Comme le monde entier a les yeux fixés sur le conflit entre la Chine et les États-Unis, je suis presque tenté de dire : « Ce n’est pas de là que viendra le danger pour les marchés financiers ». Il est rare en effet que les marchés baissent sur des nouvelles qui font font la première page des journaux depuis des mois. En réalité, pour ne pas trop se faire massacrer dans ses placements, il faut essayer de comprendre ce qui va faire la première page de ces-dits journaux dans quelques mois, tant ce qui est en première page aujourd’hui est probablement déjà dans les cours.  Heureusement, la réalité est que, très souvent, les marchés eux-mêmes annoncent plusieurs trimestres à l’avance les raisons pour lesquelles ils vont se crasher dans les mois qui suivent, alors même que les explications données au fur et à mesure sont stupides. Je ne compte plus en effet les cas où, au début d’une baisse, tout le monde m’explique que…

Lire la suite

Publié le

Affrontement US – Chine : Premier round aux USA.

Par Charles Gave 27 mai 2019 La guerre de Trente Ans entre les USA et la Chine a commencé officiellement. Nous venons de terminer le premier round et, à mon avis (qui est tout sauf humble), les USA mènent aux points. Revenons en arrière. En mars, les négociations allaient bon train et nous semblions tout près d’un accord. Le Président Trump était satisfait. Et soudain, très curieusement, les autorités chinoises reviennent sur un certain nombre de points sur lesquels un accord paraissait acquis. Apparemment, et d’après les sources chinoises, ce qu’avaient accepté les négociateurs aurait été « trop » favorable aux USA et s’apparentait à des « traités inégaux ». Parler de traités inégaux, c’était faire allusion au « traité inégal » signé entre la Grande-Bretagne et la Chine après la guerre de l’opium, qui était en fait un diktat imposé par l’Occident à la Chine. C’était donc remuer de fort déplaisants souvenirs et signifier que ce traité était inacceptable pour Pékin. Je ne sais pas pourquoi les Chinois ont pris cette décision, mais le résultat ne…

Lire la suite

Publié le

Tout va mal en Grande-Bretagne…Vraiment ?

Par Charles Gave 20 mai, 2019   Mon expérience des diners en ville est fort instructive. Comme la plupart de ceux qui m’invitent connaissent et mon métier et mes opinions, presque à chaque fois la conversation se porte sur la Grande-Bretagne et c’est toujours pour m’affirmer que tout va très mal en Grande-Bretagne et que de toutes façons, c’est bien fait pour eux et que les choses seront bien pires dès qu’ils sortiront de l’Europe. Commençons par le premier point qui, étant constitué de FAITS, ne devrait pas prêter à la discussion et pourtant mes interlocuteurs, qui doivent tirer leur information de la lecture des journaux français semblent disposer d’une information que je n’ai pas et que j’ai du mal à trouver. Pour moi, la Grande-Bretagne va plutôt bien, en tout cas, elle va beaucoup mieux que la France. La presse française serait -elle biaisée ? Je n’ose le croire… En tout cas, voici mes chiffres, en commençant par le plus important de tous, l’emploi.   Depuis 2012 (le moment…

Lire la suite

Publié le

Pour qui allez-vous VRAIMENT voter lors des élections européennes ?

Par Charles Gave 6 mai 2019   Dans moins d’un mois, les élections européennes vont avoir lieu, et comme toujours en France, les médias essayent de vous faire croire qu’il s’agit d’une élection comme une autre, où vont s’opposer une fois encore madame Le Pen et le Président Macron, les Républicains jouant leur rôle habituel de cocu enfermé dans le placard et qui loupe les moments intéressants à chaque élection. Bien entendu, il s’agit là d’une foutaise totale. Les Français vont voter à la proportionnelle pour des députés dont la plupart feront partie ensuite de GROUPES au Parlement européen. Et je peux avoir envie de voter pour le groupe de monsieur Salvini ou monsieur Orban en tant que citoyen français puisqu’il s’agit d’une élection européenne et que ces hommes se sont alliés dans ces groupes à des partis politiques français. Ce qui me force à voter pour cet allié, si j’aime bien monsieur Salvini… Dans ce cas de figure, je ne vote pas pour le Rassemblement National, mais pour le…

Lire la suite

Publié le

Typologie des « fake news »

Par Charles Gave 29 avril 2019   La liberté de la presse est au cœur de nos systèmes démocratiques. Sans cette liberté, le citoyen ne peut-être informé, ce qui rend caduque l’expression de sa volonté au moment du vote. Et comme ce vote sous-tend la légitimité de ceux qui nous gouvernent, il est facile de comprendre que sans cette liberté, il ne peut y avoir de légitimité pour ceux à qui nous avons délégué, par notre vote, le monopole de la violence légitime. Venons-en donc à l’essentiel. Comment s’assurer que l’information que je vais utiliser est de bonne qualité avant de me précipiter pour faire mon devoir de citoyen ? Telle est la question… Dans la catégorie « informations » qui vont influencer, ou pas, les électeurs, nous pouvons établir une classification toute simple des différentes possibilités, car il n’y a en fait que quatre catégories de nouvelles, et les voici : la nouvelle peut être vraie ou fausse, et elle peut être favorable ou défavorable aux structures de pouvoir qui dominent nos sociétés. Ce…

Lire la suite

Publié le

Quand un Empire montant s’oppose à un Empire déclinant…

Par Charles Gave 22 avril 2019   Louis (mon fils) et moi avons écrit récemment un livre disponible sur Amazon (A lire pour ceux qui parlent l’Anglais), et qui s’intitule : « Clash of Empires : Currencies and Power in a Multipolar World ». Le but de ce savant ouvrage est d’expliquer que l’opposition frontale entre la Chine et les Etats-Unis que l’on constate aujourd’hui n’est pas une guerre commerciale comme semble le penser la presse, mais une guerre monétaire. Explications. Depuis 1945, chaque fois qu’un pays ou une zone a eu des excédents d’épargne, ces excédents ont toujours été recyclés aux USA par Wall-Street, les pays excédentaires achetant des obligations de l’Etat américain. Et donc le déficit extérieur des Etats-Unis finançait et finance encore le déficit budgétaire… C’est ce que Rueff appelait le « privilège impérial ». Or toute la politique de la Chine depuis deux décennies au moins est de mettre au point les outils qui permettront à la Chine de gérer et ses excédents d’épargne et ceux du continent asiatique, ce qui forcerait…

Lire la suite

Publié le

J’accuse !

Par Charles Gave 15 avril 2019 Tout le monde se souvient de l’article dans l’Aurore où Zola prenait la défense de capitaine Dreyfus. L’idée centrale de l’article était que la Justice était supérieure à tout et que rien ne pouvait justifier qu’un homme soit déshonoré, avili, et maintenu en prison alors qu’il était innocent. Eh bien, je soutiens qu’aujourd’hui nous avons des milliers de Dreyfus un peu partout dans le monde, dont la vie et la carrière furent brisées comme le fut celle du capitaine Dreyfus, que les coupables sont des journalistes, et que cela se passe sans qu’il y ait eu le moindre procès. Et les victimes ne peuvent même pas faire appel. Pour mieux expliquer ce que je veux dire, revenons en arrière. La civilisation judéo- chrétienne a ceci d’admirable que la frontière entre le mal et le bien passe à l’intérieur de chacun d’entre nous et non pas en dehors. Cela nous est expliqué dès les premières lignes de la Bible : après avoir mangé la pomme de la connaissance, Adam et Ève se virent…

Lire la suite